Quelques recettes ont changé, n'hésitez pas à aller les découvrir !

La savonnière et la savonnerie Doux rebelles

 L'histoire de la création de Doux rebelles

2016. Une conscience écologique, un désir de consommer plus local et responsable m'ont amenée à découvrir les savons saponifiés à froid. Une première utilisation et j'étais conquise : quelle douceur, quelle sensation sur la peau après la douche, aucun tiraillement. Moi qui avais souffert d'acné sévère pendant mon adolescence et de longs traitements m'ayant asséché la peau, j'avais enfin l'impression d'avoir trouvé ce qui me convenait. J'étais devenue consommatrice de savons à froid et entièrement convaincue.

2017. Attirée par le travail manuel depuis toujours et curieuse du procédé de fabrication, j'ai suivi un atelier et c'est donc dans ma cuisine que j'ai commencé à inventer mes premières recettes et à fabriquer mes premiers savons. Ils étaient souvent moches et parfois ratés, mes testeurs doivent s'en souvenir ;) Mais bon, c'est comme cela qu'on apprend. 

La saponification à froid ressemble à la cuisine, à la pâtisserie : il y a un côté très créatif et quasiment infini à créer ses propres recettes.

L'envie d'en faire un métier est vite arrivée : mettre la main à la pâte pour contribuer à créer un monde plus sain, des cosmétiques non dangereuses pour l'environnement et pour les gens, sans plastique, travailler à la fois avec ses mains et avec sa tête, collaborer avec des producteurs et artisans locaux... Bref, un métier qui a du sens.

2019. Au mois de juin, je me suis formée pour obtenir le diplôme d'artisan savonnier à l'Université des senteurs et des Saveurs de Forcalquier, petite ville de Provence. De belles rencontres avec de futurs savonniers qui sont aujourd'hui mes amis et collègues ailleurs en France. 

En septembre, je trouvais le local à Chaudefonds-sur-Layon, joli petit village au cœur des vignes, près d'Angers où j'habitais. Un ancien salon de coiffure abandonné depuis deux ans... Il allait devenir ma savonnerie, mon laboratoire de fabrication ! De longues et laborieuses démarches pour tout mettre en place, un confinement et...

2020, août. Mes premiers savons sont en vente !

 

La savonnerie Doux rebelles

J'ai choisi ce nom car évidemment, les savons sont extrêmement doux pour la peau. 

Mais ils sont aussi un peu rebelles, indisciplinés, comme tous ceux qui font l'effort de s'éloigner du conventionnel, de l'industriel, de la consommation de masse ! J'aime bien tout ce qui est un peu rebelle.

Le logo représente un ours qui sort de l'eau dans laquelle il vient de se laver. Il a les poils tout doux. La symbolique de l'ours est intéressante : écologie dans le sens nature préservée, état sauvage, mais aussi force tranquille, renouveau, sagesse, sans oublier la douceur... et l'hibernation : j'aime l'idée que l'hiver est fait pour se reposer un peu plus, alors que le reste de l'année on court un peu partout.

 

Conformément à la réglementation cosmétique européenne en vigueur :

- Toutes mes formules ont été validées par un médecin toxicologue

- Mon laboratoire est installé de façon à respecter les Bonnes pratiques de fabrication

- Doux rebelles est une marque déposée auprès de l'INPI et enregistrée à l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM).

- Avant leur mise sur le marché, mes recettes ont été notifiées sur le portail européen des produits cosmétiques (CPNP).

- Je suis également contrôlée par la DDPP, les fraudes (Direction départementale de la protection des populations).

Le métier de savonnier, c'est donc du sérieux ! Vous pouvez être assurés que les savons que vous avez entre vos mains sont des produits sûrs pour être utilisés sur le corps.